Churchill
     de Gaulle
coin bleu
> Accueil > Parcours > L'atelier de mémorialiste

Vers de nouveaux défis : l'atelier du mémorialiste



Le 26 juillet 1945, contre toute attente, Churchill perd les élections générales britanniques. Six mois plus tard, de Gaulle, en opposition au régime des partis, démissionne du Gouvernement provisoire de la République française (GPRF).
Les années qui suivent sont l’occasion d’écrire leurs mémoires de guerre : le premier tome de La Seconde Guerre mondiale de Churchill est publié en 1948 et celui des Mémoires de guerre en 1954.
Témoignages de référence du conflit, ils révèlent aussi l’ambiance politique du moment : les deux auteurs minimisent la gravité de leurs querelles durant la guerre, passent même des événements sous silence, sachant que leurs carrières politiques ne sont pas terminées. En effet, Churchill redevient Premier Ministre en 1951 et de Gaulle revient au pouvoir en 1958. En pleine Guerre froide, Churchill reçoit, non pas le prix Nobel de la Paix comme il l’aurait souhaité, mais celui de Littérature. L’oeuvre de De Gaulle entre quant à elle dans la Pléiade en 2000.

coin du bloc bleu