Churchill
     de Gaulle
coin bleu
> Accueil > Parcours > L'épreuve du feu

L'épreuve du feu de la Grande Guerre : de l'euphorie au traumatisme



En 1914, Churchill est Premier lord de l’Amirauté. Traumatisé par le désastre des Dardanelles qui le contraint à démissionner en 1915, il s’intéresse à la peinture, qui devient peu à peu une passion et contribue à soigner la dépression qui l’affecte et qu’il surnomme son black dog. C’est de son plein gré qu’il revêt l’uniforme d’officier dans les Flandres, où il découvre les tranchées.
De Gaulle est lieutenant du 33e régiment d’infanterie d’Arras quand il vit son baptême du feu au cours de la bataille de Dinant en Belgique, le 15 août 1914. Sa troisième blessure, qui lui est infligée sur le front de Verdun en 1916, lui vaut d’être fait prisonnier par les Allemands et jusqu’à la fin de la guerre.

coin du bloc bleu